Accueil > Actualités > Cette année > Kai et Junior : de bonnes nouvelles une semaine après leur arrivée

Kai et Junior : de bonnes nouvelles une semaine après leur arrivée

16 août 2016
DANS LA MÊME RUBRIQUE


Suite à leur long voyage depuis Singapour, Kai et Junior ont été transportés jusqu’au centre d’élevage de Blachon, au Lamentin. Stressés par ce long périple, ils ont besoin de temps pour s’accommoder à leur nouvel environnement et à leur nouveaux soigneurs.

Le premier jour, l’équipe de Blachon et les deux soigneurs Singapouriens ont tenté de les rassurer au mieux et de les nourrir, en vain. Kai et Junior se sont peu intéressés à la nourriture et ne remontaient à la surface que pour de brèves respirations. La nourriture était alors déposée en surface et retenue par un cadre en PVc flottant afin d’éviter son éparpillement. Les jours suivants n’ont pas été meilleurs. Pas d’inquiétude particulière, les vétérinaires s’attendaient à une telle réaction.

En fin de semaine, l’équipe à testé une autre méthode de nourrissage : les "bottom feeders". Il s’agit de tuyaux en PVC (14 en tout) dans lesquels sont disposées les laitues, qui sont repartis dans le bassin à environ un mètre de profondeur, pour que les animaux n’aient pas à remonter en surface pour se nourrir. Cela semble très bien fonctionner ! Kai et Junior retrouvent donc leur appétit et mangent près de 20 kg de laitue par jour. D’autre végétaux leur sont proposés : du choux, du foin, des phanérogames (plantes à fleur aquatiques) mais ces derniers ne semblent pas les attirer plus que ça pour l’instant.

De plus, nos lamantins semblent s’habituer à leur nouvel entourage et paraissent moins stressés. Leur comportement envers les soigneurs est de moins en moins craintif, nous avons même pu leur ouvrir une nouvelle partie du bassin, afin que leur zone de quarantaine soit un peu plus large. Ils explorent petit à petit ce nouvel espace...

Pour plus d’informations et d’images, retrouvez nous sur la page facebook Life Sirenia !

JPEG - 2.1 Mo
Nourrissage en surface
JPEG - 1.8 Mo
Junior
JPEG - 3.7 Mo
Les "bottom feeders"